Enfant et le Maître d'école (L')


Recueil : I parution en 1668.
Livre : I
Fable : XIX composée de 27 vers.

La Fontaine
001  
002  
003  
004  
005  
006  
007  
008  
009  
010  
011  
012  
013  
014  
015  
016  
017  
018  
019  
020  
021  
022  
023  
024  
025  
026  
027  
Dans ce récit je prétends faire voir
D'un certain sot la remontrance vaine.
Un jeune enfant dans l'eau se laissa choir,
En badinant sur les bords de la Seine.
Le Ciel permit qu'un saule se trouva,
Dont le branchage, après Dieu, le sauva.
S'étant pris, dis-je, aux branches de ce saule,
Par cet endroit passe un Maître d'école.
L'Enfant lui crie : "Au secours ! je péris. "
Le Magister, se tournant à ses cris,
D'un ton fort grave à contre-temps s'avise
De le tancer : "Ah! le petit babouin !
Voyez, dit-il, où l'a mis sa sottise !
Et puis, prenez de tels fripons le soin.
Que les parents sont malheureux qu'il faille
Toujours veiller à semblable canaille !
Qu'ils ont de maux ! et que je plains leur sort ! "
Ayant tout dit, il mit l'enfant à bord.
Je blâme ici plus de gens qu'on ne pense.
Tout babillard, tout censeur, tout pédant,
Se peut connaître au discours que j'avance :
Chacun des trois fait un peuple fort grand ;
Le Créateur en a béni l'engeance.
En toute affaire ils ne font que songer
Aux moyens d'exercer leur langue.
Hé ! mon ami, tire-moi de danger :
Tu feras après ta harangue.
Haut de page

Source Esope, De l'enfant au bain.

Remarque :
Un enfant qui se baignait un jour dans un fleuve était en danger de se noyer. Apercevant un passant, il lui demandait à grands cris de l'aide. L'autre de gronder l'enfant et de l'appeler imprudent; mais celui-ci:
- Pour le moment, dit-il, je te prie de me porter secours; plus tard, quand tu m'auras sauvé, tu me gronderas.

Appliquons cette fable à ceux qui fournissent à autrui l'occasion de leur nuire.(Esope)
Images

298x408
Enfant et le Maître d'école (L')
Jean-Baptiste Oudry
Peintre et graveur français (1686 -1755)

334x400
Enfant et le Maître d'école (L')
Jean-Jacques Grandville
Illustrateur français (1803-1845)

652x322
Enfant et le Maître d'école (L')
Gustave Doré
Illustrateur français (1832-1883)
EsopeEnfant au bain (De l')


100x72
FableUn enfant qui se baignait un jour dans un fleuve était en danger de se noyer. Apercevant un passant, il lui demandait à grands cris de l'aide. L'autre de gronder l'enfant et de l'appeler imprudent; mais celui-ci:
- Pour le moment, dit-il, je te prie de me porter secours; plus tard, quand tu m'auras sauvé, tu me gronderas.

SensAppliquons cette fable à ceux qui fournissent à autrui l'occasion de leur nuire