Ane portant des reliques (L')


Recueil : I parution en 1668.
Livre : V
Fable : XIV composée de 12 vers.

La Fontaine
001  
002  
003  
004  
005  
006  
007  
008  
009  
010  
011  
012  
Un Baudet, charg de Reliques,
S'imagina qu'on l'adorait.
Dans ce penser il se carrait,
Recevant comme siens l'Encens et les Cantiques.
Quelqu'un vit l'erreur, et lui dit :
Matre Baudet, tez-vous de l'esprit
Une vanit si folle.
Ce n'est pas vous, c'est l'Idole
A qui cet honneur se rend,
Et que la gloire en est due.
D'un Magistrat ignorant
C'est la Robe qu'on salue.
Haut de page

Source Esope, L'ne portant une idole - Farne, L'ne portant une statue de Dieu, fable 95.
Images

526x263
Ane portant des reliques (L')
Gustave Dor
Illustrateur franais (1832-1883)

351x458
Ane portant des reliques (L')
Gustave Dor
Illustrateur franais (1832-1883)
EsopeAne qui porte une Idole. (De l')


100x72
FableUn ne charg d'une Idole passait au travers d'une foule d'Hommes ; et ceux-ci se prosternrent grande hte devant l'effigie du dieu qu'ils adoraient. Cependant l'ne, qui s'attribuait ces honneurs, marchait en se carrant, d'un pas grave, levait la tte et dressait ses oreilles tant qu'il pouvait. Quelqu'un s'en aperut, et lui cria : " Matre Baudet, qui croyez ici mriter nos hommages, attendez qu'on vous ait dcharg de l'Idole que vous portez, et le bton vous fera connatre si c'est vous ou lui que nous honorons ".

SensFable non commente.